Électricité

CERTIFICAT D'ÉLECTRICIEN CHEF DE CHANTIER (formation post-CFC reconnue par l’USIE)

Objectifs

Après l’obtention du certificat, l’électricien chef de chantier est en mesure de : 

  • Diriger et motiver une équipe de montage. 
  • Assurer le suivi des différentes étapes de la construction. 
  • Participer aux séances de chantier et coordonner les activités d’installation. 
  • Proposer des solutions économiques et innovantes. 
  • Réaliser les installations selon les règles de la technique. 
  • Veiller à la sécurité du personnel de montage. 
  • Établir et mettre à jour les plans d’installations, les schémas, les rapports de régie, les métrés, etc. 
  • Gérer les situations difficiles selon ses possibilités. 
  • Résoudre les conflits humains avec respect. 
  • Informer son supérieur en cas de problème.

Public cible

Les personnes autorisées à suivre la formation d’électricien chef de chantier sont :

  • Le détenteur d’un certificat fédéral de capacité en tant qu’installateur-électricien, planificateur-électricien ou télématicien, par analogie aussi les monteurs- électriciens.
  • Le détenteur d’un certificat fédéral de capacité d‘électricien de montage doit démontrer d’une activité pratique en Suisse de trois ans au minimum jusqu’à la date de l’examen final dans la réalisation d’installations conformément à l’OIBT, sous la direction d’une personne de métier.

Formation au ceff

  • L’ensemble de la formation est composé de 7 modules (250 périodes).
  • Les modules 1 à 6 sont concernés par un examen avec note.
  • Les modules 1 à 5 sont tournants et peuvent être suivis indépendamment les uns des autres.
  • Il est nécessaire d’avoir suivi et réussi les modules 1 à 5 pour suivre le module 6.
  • Le module 7 (Mesures pratiques) ne comprend pas d’examen.